• Accueil
  • Actualités
  • 47 nouveaux projets soutenus par le FEDER et le FSE en Auvergne-Rhône-Alpes
Actualités

47 nouveaux projets soutenus par le FEDER et le FSE en Auvergne-Rhône-Alpes

Publié le : Lundi 18 octobre 2021

Du 1er au 15 octobre 2021, les membres des comités de programmation des fonds européens FEDER/FSE pour les territoires d’Auvergne et de Rhône-Alpes ont été consultés par voie dématérialisée sur l’ensemble des projets présélectionnés au titre des programmes opérationnels.

Ces instances ont donné un avis favorable à 47 nouveaux projets pour un montant de 37,8 M€ de crédits européens (27,2 M€ de FEDER et 10,6 M€ de FSE).

Cette consultation a permis la programmation de nouveaux dossiers dans le cadre du dispositif REACT-UE, mis en place par le plan de relance « Next Generation EU » de la Commission européenne pour faire face à la crise de la pandémie de COVID-19. En Auvergne-Rhône-Alpes, la Région a identifié 4 domaines d’intervention pour la mobilisation des crédits REACT-EU : le soutien aux PME et à l’économie numérique, le soutien au BTP et à la transition écologique, le soutien au domaine de la santé, et le soutien à l’emploi, la formation et l’orientation.

 

Parmi les 47 nouveaux projets programmés :

Transition vers une économie écologique

  • « La Réhabilitation d'un immeuble de bureaux pour accueillir le lycée numérique Charles Mérieux », portée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes : 3 837 070 € de FEDER REACT-EU.
    Ce projet de réhabilitation d'un immeuble de bureau en un lycée numérique, dans le quartier de Gerland à Lyon, a permis d'accueillir 400 élèves dans ce nouvel établissement en septembre 2021. Ce nouveau lycée est innovant dans son fonctionnement pédagogique, dans l’aménagement des espaces et des outils utilisés. Cette réhabilitation s'accompagne d'un objectif ambitieux de performance énergétique et de production d'EnR.
Lycée Mérieux - Lyon (69)
 Crédit photo © Charles PIETRI – Région Auvergne-Rhône-Alpes

Soutien aux investissements dans des produits et des services de santé

  • Le projet « Phénotypage Immuno-Métabolique (IM) et prise en charge de la COVID-19 : Spécificité des acteurs et du territoire d'Auvergne : CAUVIM-19 », porté par l’Université Clermont Auvergne : 1 234 230 € de FEDER REACT-EU
    Ce projet de recherche s'inscrit dans le cadre du plan de relance pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire et apporter un soutien aux investissements dans les services de santé. En s'appuyant sur les spécificités et singularités des acteurs scientifiques, cliniciens ou institutionnels du territoire d'Auvergne, il a pour objectifs de mieux comprendre, mieux traiter, développer et formuler des recommandations de prévention et de prise en charge de la COVID-19. Son objectif principal est de développer et d’effectuer un phénotypage des adaptations immunologiques et virologiques au COVID en fonction de sa forme (type de COVID, COVID-Long), de sa sévérité ou du vaccin reçu.

Emploi - Formation

  • Le dispositif « Former pour l'Emploi », porté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes : 6 049 537 € de FSE
    Ce dispositif est une programmation d'actions de formation collectives, financées par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, destinées à préparer un diplôme ou à acquérir des compétences, en lien avec les besoins en recrutement des entreprises. Cette opération doit permettre à environ 1 382 demandeurs d’emplois d’améliorer leur niveau de qualification en vue de permettre leur accession rapide et durable sur le marché du travail, en favorisant notamment leur orientation vers les métiers qui recrutent.
  • « L’Aide financière au permis de conduire », portée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes : 2 032 484 € de FSE REACT-EU
    Ce projet permet d’apporter une aide au financement du permis de conduire pour environ 10 000 jeunes, afin de faciliter leur accès à la formation ou leur retour à l’emploi.

Recherche et innovation

  • Le projet « STACKPACK- Unité de puissance pile à combustible hydrogène type PEM pour véhicules électriques » : 3 opérations portées par Symbio, le CNRS Rhône-Alpes et Université Claude Bernard LYON 1 : 3 370 081 € de FEDER pour les 3 opérations financées.
    Le projet STACKPACK a pour ambition de mettre au point une nouvelle génération d'unité de puissance (pile à combustible hydrogène type PEM) pour véhicules électriques (amélioration de la durée de vie, de rendement et de coût), ainsi qu'aux véhicules hydrogène de type SUV, utilitaires, poids-lourds, bus nécessitant une puissance électrique de 50 à 150 kW.  Ce projet est porté par la société SYMBIO en collaboration avec les laboratoires INL (CNRS) et AMPERE (UCBL).