Actualités

7 nouveaux projets pour le Rhône et la Saône

Publié le Mardi 16 octobre 2018

Le 27 septembre 2018, les membres du Comité de programmation interrégional ont été consultés par écrit pour la programmation des opérations au titre du Contrat de Plan Interrégional Plan Rhône et du programme européen lié au Rhône et à la Saône pour 2014-2020. Cette instance a donné un avis favorable à 7 projets pour un montant de 491 189 € de crédits européens FEDER.


Parmi ces projets :

  • SUN E BIKE : Création de nouveaux sites d'accueil et de location de vélo à assistance électrique (VAE) en région Sud et Occitanie (127 132 €)

Cette opération est portée par la SARL ATHOME issue de l’appel à projets 2017-2018 pour faire émerger et sélectionner des projets de services innovants à destination des utilisateurs de l’itinéraire cyclable ViaRhôna. SUN E BIKE propose une nouvelle offre de cyclotourisme grâce à 200 vélos à assistance électrique (VAE), et un réseau d'une centaine de partenaires (hôtels, restaurants, campings, chambres d'hôtes, offices de tourisme, agences événementielles, croisiéristes).
 

  • ViaRhôna : Passerelle de franchissement du Rhône entre La Balme en Savoie et Virignin dans l’Ain (01) - 206 000 €

L'itinéraire ViaRhôna emprunte actuellement des routes départementales sur les communes de Virignin dans l’Ain et de La Balme en Savoie. Cet itinéraire est peu sécurisé pour les cyclistes, en raison de l'importance du trafic routier et des contraintes physiques du site (trois tunnels et un pont à traverser).
L'opération conduite par le Département de la Savoie consiste à réaliser une passerelle de franchissement du Rhône entre les communes de Virignin et de La Balme, et de créer trois cents mètres de piste cyclable.

 © Hervé Hugues - ViaRhôna
© Hervé Hugues - ViaRhôna
  • Acquisition foncière de 114 hectares de la zone humide prioritaire de l'Île vieille à Mondragon (84) - 339 366 €

La Communauté de communes Rhône-Lez-Provence (CCRL) et le Conservatoire d’espaces naturel de la région Sud assurent la maîtrise foncière et la conservation de la zone humide du marais de l’Ile Vieille, reconnue zone humide prioritaire par le Plan Rhône.
Le maintien de la biodiversité est un enjeu important pour la commune de Mondragon. Aussi, la communauté de communes Rhône-Lez-Provence, a décidé d’acquérir 114 hectares dans le marais de l'Île vieille à Mondragon (84) afin d’améliorer son état écologique. Cette acquisition complète les 93 hectares gérés par la collectivité, permettant ainsi une conservation écologique sur presque la totalité du site.


Le Comité a également retenu 47 projets au titre du Contrat de Plan interrégional Plan Rhône qui associe l’Etat et ses établissements, les Régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Région SUD - Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie, la Compagnie Nationale du Rhône et Electricité de France.