• Accueil
  • Actualités
  • Comité de programmation du Programme Opérationnel Interrégional Rhône-Saône 
Actualités

Comité de programmation du Programme Opérationnel Interrégional Rhône-Saône 

Publié le : Mardi 19 octobre 2021

Le 23 septembre 2021, les membres du comité de programmation du Programme Opérationnel Interrégional Rhône-Saône ont été consultés par voie dématérialisée sur la programmation du dernier trimestre 2021.

Cette instance a donné un avis favorable à 7 projets, pour un montant de 1 824 770 € au titre des crédits européens FEDER.

photo voie bleue ray sur saone
crédit photo : © VOIE BLEUE RAY SUR SAONE – Guillaume FAMY

Parmi ces projets :

  • Aménagement d'un itinéraire cyclable en bord de Saône - Itinéraire V50 - liaison entre Mâcon et Cormoranche-sur-Saône : 210 820 € - Communauté de communes de la Veyle. 
    Le projet a pour objectif de permettre la continuité de la voie bleue Moselle-Saône à vélo. L'itinéraire porté par la communauté de communes de la Veyle, s'étire sur 10,54 km entre la limite nord de Grièges et la limite sud du territoire de Cormoranche-sur-Saône.
  • Restauration fonctionnelle des zones humides des îles du Rhône sur la plaine alluviale du fleuve Rhône de Montélimar : 609 618 € - Conservatoire d’espaces naturels de Rhône-Alpes. 
    En 2019, le Conservatoire d’Espaces Naturels Rhône Alpes (CEN Rhône-Alpes) a lancé une étude visant à restaurer deux zones humides du vieux Rhône de Montélimar : « les îles du Rhône » (Châteauneuf du Rhône), au niveau de la confluence avec le fleuve et « le lac du Meyrol » situé à Montélimar. Ainsi, 14 hectares de la zone humide des îles du Rhône à Montélimar vont être restaurées, leur état étant fortement dégradé.
    Découvrez la vidéo sur la restauration des îles du Rhône à  Montélimar
  • Schéma directeur prospectif de verdissement de la flotte fluviale sur le bassin Rhône Saône : 77 992 € - Voies navigables de France 
    L’opération a pour objectif de réaliser une étude sur les différentes technologies disponibles, pour accompagner le verdissement des motorisations dans le domaine du transport fluvial. Cette étude permettra à "Voies Navigables de France" d’acquérir les connaissances nécessaires, afin d’assister les acteurs du transport fluvial dans l’identification de solutions, répondant aux objectifs de verdissement de la flotte fluviale.

Le comité a également retenu au total 6 projets au titre du contrat de plan interrégional "Plan Rhône", qui associe l’État et ses établissements, les Régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur et Occitanie, la Compagnie Nationale du Rhône et électricité de France.