Actualités

Inauguration de la zone humide restaurée du marais de Chautagne

Publié le : Mercredi 15 septembre 2021

Ce vendredi 3 septembre, les élus et acteurs du territoire étaient conviés à l’inauguration des travaux de restauration de la zone humide dans le marais de Chautagne, au nord du Lac du Bourget, entre Chindrieux et Motz.

Restauration de la zone humide du Marais de Chautagne
Restauration de la zone humide du Marais de Chautagne © Manuel BOURON - CEN Savoie

Depuis 2016, le Conservatoire d’espaces naturels de Savoie a activement travaillé pour cette restauration, en lien avec l'Office National des Forêts (ONF) et les collectivités locales, et avec l'appui financier de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse et de l’Union européenne grâce au Fonds européen de développement régional (FEDER). 

L’objectif était double : rétablir le fonctionnement hydrologique et écologique de la zone humide et mettre en place une valorisation agricole adaptée, locale et durable. 

L’appropriation des enjeux du projet par les habitants a permis sa réussite sur le plan agroenvironnemental. Ainsi, l’implantation et l’arrivée d’espèces de faune et de flore typiques des zones humides ont amélioré leur cadre de vie. Par ailleurs, la création de boucles de mobilité douce reliant le marais à la ViaRhôna contribuera, à terme, au développement du territoire.

Au niveau scientifique, la capitalisation de données et de résultats sur des méthodologies et techniques de restauration de milieux naturels humides pourra également servir à des projets sur d’autres territoires.

Marais de Chautagne avant restauration
Avant restauration de la zone humide du Marais de Chautagne ©Christine GARIN / CEN Savoie

 

Marais de Chautagne après restauration
Après restauration de la zone humide du Marais de Chautagne © Frédéric BIAMINO / CEN Savoie

Ce projet été lauréat 2020 du prix spécial « Milieux humides » dans le cadre du Prix national du génie écologique. Cette récompense salue la mise en réseau de nombreux partenaires autour du projet, la volonté publique et le travail fourni durant plusieurs années d’études, de concertation et d’expérimentations, avant d’aboutir aux travaux de restauration.
 

En savoir plus :