Actualités

LE NOUVEAU PROGRAMME ERASMUS SUR LES RAILS

Publié le : Jeudi 14 janvier 2021

La Présidence allemande du Conseil et l'équipe de négociation du Parlement européen sont parvenus le 11 décembre à un accord en trilogue sur le programme Erasmus+ pour la période 2021-2027.

Logo Erasmus+

S’il s’inscrit dans la continuité du programme 2014-2020, le nouveau programme européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport est doté de 24,57 milliards d'euros en prix courants plus 1,7 milliard d'euros supplémentaires ce qui constitue une augmentation significative par rapport au montant du programme actuel (+50%). Les 3 actions-clé existantes (bourses individuelles de mobilité à des fins d’apprentissage, soutien à des projets de coopération pour l’innovation et l’échange de bonnes pratiques, soutien aux réformes politiques) dans les secteurs de l’enseignement scolaire et supérieur, la formation professionnelle, l’éducation des adultes et la jeunesse sont maintenues, de même qu’un volet « sport » transversal. Les initiatives DiscoverEU, les universités européennes et les centres d'excellence professionnelle sont également pérennisés et inclus dans le champ d'application d'Erasmus+ 2021-2027.

Le nouveau programme sera axé sur l'inclusion avec pour objectif de porter à 12 millions de personnes le nombre de participants, soit le triple des bénéficiaires 2014-2020, et de favoriser la participation des petites organisations et des personnes moins favorisées, y compris les personnes handicapées et les migrants, ainsi que les citoyens de l'UE vivant dans des régions éloignées. Le caractère inclusif du programme est notamment renforcé via le développement du soutien linguistique et des mobilités hybrides, mêlant activités virtuelles et mobilité physique, une procédure d’accès simplifiée pour les petites organisations via des partenariats de petite taille ainsi que des visites préparatoires.

L’accord interinstitutionnel a d’ores et déjà été approuvé par les États membres et par la commission Éducation et culture (CULT) du Parlement européen le 11 janvier. Il doit à présent être traduit et vérifié par les juristes-linguistes avant d’être formellement approuvé en plénière du Parlement européen et au Conseil et de pouvoir être adopté officiellement. La Commission européenne espère publier le programme de travail annuel ainsi que les premiers appels à propositions d’ici la fin du premier trimestre 2021.