Actualités

TRANSPORT FLUVIAL DE PRODUITS CHIMIQUES

Publié le Jeudi 19 septembre 2019

Une opportunité de développement sur le bassin Rhône-Saône-Méditerranée

TRANSPORT FLUVIAL DE PRODUITS CHIMIQUES

Le 20 mai 2019, les cabinets CTS Consulting et MV2 Impulse ont rendu publique, à Lyon, une étude sur le transport fluvial de produits chimiques. Celle-ci a été lancée, en avril 2018, par France Chimie*, en partenariat avec les Voies Navigables de France (VNF), la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM).

Cette étude, rendue possible par le cofinancement de l’Union européenne dans le cadre du Plan Rhône, évalue la faisabilité du transport de produits chimiques par la voie d’eau sur le bassin Rhône-Saône-Méditerranée.

S’appuyant sur l’analyse du terrain, les coûts, les délais et la qualité, 50 entretiens ont été menés avec des chargeurs, des acteurs institutionnels et de la chaîne de transport. Ainsi, des flux de transports de matières chimiques ont été étudiés pour un possible report sur la voie d’eau.

Les conclusions de l’étude ont ainsi permis de confirmer que, dans un contexte de forte prépondérance du mode routier sur les autres modes, le transport fluvial recèle un fort potentiel pour la Chimie, par ailleurs très dépendante du commerce international.

L’étude recense également tous les atouts de ce mode de transport pour la filière : sécurité, fiabilité et faible impact environnemental - atouts qui permettraient d’accroitre la compétitivité du secteur plutôt faible sur de courtes distances. Elle conforte donc le souhait de France Chimie de doubler la part du transport fluvial dans le bassin par la mise en œuvre d’un plan d’actions avec ses partenaires, afin de lever les freins (logistiques, réglementaires, économiques) existants, notamment pour les PME-ETI*.


*organisation professionnelle représentant les entreprises de la chimie en France
*PME-ETI. : Petites et Moyennes entreprises -Entreprises de taille intermédiaire