Actualités

VERS L’ANNÉE EUROPÉENNE DE LA JEUNESSE

Publié le : Mardi 2 novembre 2021

La Commission européenne souhaite recueillir l’avis des parties prenantes, au premier rang desquelles les jeunes, sur sa proposition de faire de 2022 l’Année européenne de la jeunesse.

Avec sa proposition publiée le 14 octobre dernier, la Commission souhaite mettre les jeunes à l’honneur et redonner à cette génération qui a le plus souffert de la pandémie des perspectives d’avenir meilleures et plus nombreuses notamment en termes de développement personnel et professionnel grâce aux politiques européennes. Les transitions verte et numérique devront être placées au cœur de cette démarche qui devra inclure les jeunes ayant moins de perspectives, issus de milieux défavorisés, provenant de zones rurales ou reculées, ou appartenant à des groupes vulnérables. Cette Année européenne, la Commission souhaite la cocréer avec les jeunes, c’est pourquoi elle a publié une enquête spéciale à leur intention et à laquelle il convient de contribuer avant le 17 novembre en complétant le formulaire en ligne ou en répondant par mail à l’adresse EYY2022@ec.europa.eu.

jeune fille
Crédit photo © Paul Falardeau - Flickr CC

Pour contribuer au programme d’activité de cette année, elle a également ouvert une consultation publique plus large à laquelle toutes les parties intéressées sont invitées à répondre avant le 14 décembre. A noter que des coordinateurs nationaux seront désignés dans chaque Etat membre pour chapeauter la mise en œuvre d’activités liées à l’Année européenne dans leur pays. Enfin, côté budget, ce sont les programmes ciblant les jeunes dans tous les domaines qui devraient être mis à contribution en dehors du nouveau programme ALMA, qui encouragera la mobilité professionnelle transfrontière des jeunes défavorisés.