• Accueil
  • Appel projet
  • Appel à propositions - Prévention de la radicalisation
Appel à projets en cours

Appel à propositions - Prévention de la radicalisation

Publié le
-
Mis à jour le Lundi 21 septembre 2020

Thématiques : Ville / Citoyenneté
 

Référence : ISFP-2020-AG-RAD

Date limite : 24 novembre 2020 à 17h00

Objectifs
L'objectif est de développer des réponses et des outils efficaces pour prévenir et contrer toutes les formes de radicalisation, en privilégiant les approches pour le désengagement et la réintégration des délinquants extrémistes et des individus radicalisés, y compris lors du retour des combattants terroristes étrangers et de leurs familles.

Les demandes de projets doivent répondre à deux priorités majeures :  

  1. renforcer la collaboration entre les acteurs des programmes de désengagement et de réintégration ;
  2. améliorer la préparation des acteurs de ces programmes.

Les méthodes, modèles, protocoles et modules développés dans le cadre de ces priorités devront pouvoir être mis en œuvre dans les différents contextes du plus grand nombre possible d'États membres de l'UE.

Eligibilité
Les organismes publics et entités privées sans but lucratif peuvent participer à l’appel, mais seules les entités suivantes ne peuvent postuler qu'en tant que codemandeurs :

  • entités à but lucratif,
  • organisations internationales,
  • entités établies dans les pays partenaires des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Macédoine du Nord, Serbie).

Les personnes physiques et les agences de l’Union ne sont pas admissibles.

Actions éligibles
Les activités suivantes sont éligibles :

  • (a) l'échange d'approches et de pratiques efficaces et innovantes, la mise en réseau, les partenariats public-privé, la compréhension et l’apprentissage, les programmes d'échange, séminaires et ateliers,
  • b) la sensibilisation des parties prenantes et, le cas échéant, du grand public,
  • c) le développement et la diffusion de nouveaux modèles et méthodes avec une transférabilité significative vers d'autres États membres,
  • (d) l'élaboration et / ou les formations à la mise en œuvre, y compris les outils / boîtes à outils ou matériel d'apprentissage en ligne,
  • e) le partage des bonnes pratiques au sein du réseau de sensibilisation à la radicalisation,
  • (f) la gestion du projet, y compris le suivi et évaluation de ses activités.

Candidatures
Pour être éligibles, les candidatures doivent :

  • impliquer au moins trois entités éligibles établies dans trois États membres différents participant à l'instrument de police du FSI8 (tous les Etats membre de l’UE sauf le Danemark),
  • demander une contribution comprise entre 250 000 euros et 750 000 euros.,
  • se dérouler sur une période de 18 mois au maximum. Les activités ne devront pas démarrer avant la date de soumission de la demande de subvention

Budget
Le budget du présent appel est estimé à 4 000 000 euros.

Le taux de cofinancement ne peut pas dépasser 90% du total des coûts éligibles de l'action.

Le paiement d’un préfinancement de 80 % maximum est prévu.

Modalités
Pour répondre à cette consultation, chaque organisation devra créer un compte d'authentification auprès de la Commission européenne afin d’obtenir un « EU login ».
 

Pour en savoir plus, consultez :