• Accueil
  • Appel projet
  • Fonds pour la sécurité intérieure (FSI) / Police
Appel à projets en cours

Fonds pour la sécurité intérieure (FSI) / Police

Publié le Mercredi 17 janvier 2018

Appel à propositions pour des projets de prévention et de lutte contre la radicalisation violente


Date limite : Le 15 mars 2018 à 17h00

Référence : ISFP-2017-AG-RAD

Objectifs
Cet appel à propositions vise à financer des projets de prévention et de lutte contre la radicalisation menant à l'extrémisme violent en :

  • sensibilisant davantage, protégeant, renforçant la résilience des individus et de certains groupes vulnérables (tels que les enfants, les jeunes, etc.…) à la radicalisation.
  • développant des programmes de sortie ciblés permettant aux individus radicaux de se réhabiliter.

Candidats éligibles
Le demandeur (ou les co-demandeurs) doivent être :

  • des personnes morales ;
  • un organisme public, une entité privée sans but lucratif, une entité à but lucratif ou une organisation internationale. Une entité à but lucratif ne peut participer qu'en collaboration avec un organisme public ;
  • établis dans un État membre participant au règlement de police de l'ISF.

Pour être admissible à une subvention, les projets doivent répondre aux conditions suivantes :

  • être transnationaux, c'est-à-dire impliquer au moins deux entités établies dans deux États membres de l'UE participant à l'instrument de police ISF ;
  • demander un cofinancement de l'UE égal ou supérieur à 250 000 euros et égal ou inférieur à 750 000 euros ;
  • les activités ne doivent pas avoir commencé avant la date de soumission de la demande de subvention.

Actions éligibles
Les types d'activités suivantes sont éligibles dans le cadre de cet appel à propositions :

  • les activités favorisant le travail en réseau, les partenariats public-privé, la confiance mutuelle, la compréhension et l'apprentissage, l'identification et la diffusion des bonnes pratiques et des approches novatrices au niveau de l'Union, et les programmes de formation et d'échange ;
     
  • les activités visant à sensibiliser les acteurs et le grand public aux politiques et priorités de l'Union énumérées, y compris l'organisation d'événements tels que conférences, séminaires, débats, ateliers et facilitant une meilleure diffusion et sensibilisation aux politiques et actions pertinentes au niveau national ;
     
  • l'élaboration et la diffusion de nouvelles méthodes et/ou le déploiement de nouvelles technologies avec un potentiel de transférabilité significative vers d'autres États membres ;
     
  • l'élaboration et/ou la mise en œuvre d'outils ou de trousses, tels que des matériels d'apprentissage ;
     
  • l'élaboration des enseignements tirés et des bonnes pratiques à partager activement au sein du réseau RAN (Radicalisation Awareness Network) ;
     
  • gestion de projet et évaluation des activités.

Budget
Le budget total alloué est de 3 000 000 euros.


Pour plus d’informations, consultez les sites de la Commission européenne / recherche et innovation et l'appel à propositions.