• Accueil
  • Appel projet
  • Programme « L’Europe pour les citoyens »
Appel à projets en cours

Programme « L’Europe pour les citoyens »

Publié le Vendredi 4 janvier 2019

Subventions 2019


Dates limites :
Toutes les dates limites de dépôt des candidatures renseignées ci-dessous prennent fin à 12 h 00 (midi), heure de Bruxelles.

  • Projets relatifs à la mémoire européenne : 1er février 2019
  • Jumelages de villes : 1er février 2019 et 1er septembre 2019
  • Réseaux de villes : 1er mars 2019 et 1er septembre 2019
  • Projets de la société civile : 1er septembre 2019

Référence : EACEA-51/2018

Objectifs
Dans le cadre de l'objectif global de rapprocher l’Union de ses citoyens, le programme veut contribuer à ce que les citoyens comprennent mieux l’Union, son histoire et sa diversité ; et promouvoir la citoyenneté européenne en améliorant les conditions de la participation civique et démocratique au niveau de l’Union.

Ce programme est mis en œuvre au moyen de deux volets :

Volet n°1) mémoire européenne

  • Projets relatifs à la mémoire européenne
    Le but est de sensibiliser les citoyens à la mémoire et à l'Histoire commune ainsi qu'aux valeurs et aux objectifs de l'Union européenne.

Volet n°2) engagement démocratique et participation civique

  • Jumelages de villes
    Le but est de rassembler un grand nombre de citoyens de villes jumelées autour de thèmes d’intérêt européen prédéfinis et liés à l’agenda politique de l’Union. Il s’agit de promouvoir la participation civique et de multiplier les possibilités d’engagement et de volontariat.
     
  • Réseaux de villes
    Le but est de mettre en œuvre des projets multilatéraux avec des partenariats et des réseaux transnationaux, portant sur des questions d’intérêt commun et ayant pour objectif de développer une coopération thématique durable. Ces réseaux doivent s’adresser à des groupes cibles définis et servir de point de départ aux initiatives et actions futures entre les villes.
     
  • Projets de la société civile
    Le but est de mettre en œuvre des partenariats transnationaux, rassemblant des citoyens de différents horizons, afin de leur donner l’opportunité de participer concrètement aux processus de prise de décision dans l'Union européenne dans les domaines liés aux objectifs du programme.

Candidats éligibles
Les candidats et leurs partenaires doivent être soit des organismes publics, soit des organisations à but non lucratif dotées d’une personnalité juridique. Ils doivent être établis dans l’un des pays participant au programme.

Au moins un État membre de l’Union européenne doit participer aux projets de travail de mémoire et de jumelage de villes (même s’il est fortement conseillé d’impliquer des acteurs de plusieurs Etats membres), et au moins deux États membres doivent participer aux projets de réseaux de villes et à ceux de la société civile.

Actions éligibles
LES PROJETS RELATIFS A LA MEMOIRE EUROPEENNE (VOLET N°1) visent à favoriser une culture commune en matière de travail de mémoire et une compréhension mutuelle entre les citoyens des différents États membres de l'UE. Préférence sera accordée aux actions qui favorisent la tolérance, la compréhension mutuelle, le dialogue interculturel et la réconciliation. Seront financés des projets qui invitent à la réflexion sur la diversité culturelle européenne et sur des valeurs communes au sens le plus large du terme et en particulier des projets destinés à se pencher sur les causes et les conséquences des régimes totalitaires et autoritaires de l’histoire moderne de l’Europe et à rendre hommage aux victimes de leurs crimes. Le volet englobe également des activités concernant d’autres moments cruciaux et points de référence dans l’histoire récente de l’Europe.

Ainsi pour l'année 2019, les commémorations suivantes pourront faire l'objet d'un projet :

  • 1919 Traités de paix mettant fin à la Première guerre mondiale (dont le traité de Versailles)
  • 1939 Fin de la guerre civile espagnole dans une perspective européenne
  • 1979 Élections au Parlement européen (premier Parlement européen élu au suffrage universel direct)
  • 1989 Révolutions démocratiques en Europe centrale et orientale et chute du Mur de Berlin
  • 2004 15 ans de l’élargissement de l’UE aux pays d’Europe centrale et orientale

Pour l'année 2020, les commémorations suivantes pourront faire l'objet d'un projet :

  • 1950 Déclaration de Robert Schuman
  • 1990 Réunification allemande
  • 2000 Proclamation de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne

LES PRIORITES SPECIFIQUES 2019-2020 DU VOLET « ENGAGEMENT DEMOCRATIQUE ET PARTICIPATION CIVIQUE » (VOLET N° 2) sont :

  • Débattre de l’avenir de l’Europe et s’élever contre l’euroscepticisme
  • Promouvoir la solidarité en temps de crise
  • Favoriser le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle et lutter contre la stigmatisation des migrants et des groupes minoritaires

Budget
Le budget total alloué est de 17.2 millions d’euros, subdivisé entre :

  • Projets relatifs à la mémoire européenne : 4 millions d’euros
  • Jumelages de villes : 4,8 millions d’euros.
  • Réseaux de villes : 4,7 millions d’euros.
  • Projets de la société civile : 3,7 millions d’euros.


Pour plus d’informations, consultez les éléments ci-dessous :


Point de contact en France :

CIDEM, point national d’information pour le programme
Christine Maretheu - 01.80.05.18.94 - maretheu@cidem.org
167, boulevard de la Villette, 75010 Paris
http://europepourlescitoyens.org/