• Accueil
  • Appel projet
  • Renouvellement du réseau Europe Direct (période 2021-2025)
Appel à projets en cours

Renouvellement du réseau Europe Direct (période 2021-2025)

Publié le
-
Mis à jour le Vendredi 24 juillet 2020

Thématiques : Institution - Communication

Référence : ED-FR-2020

Date limite de candidature :  15/10/2020 à 17h

Objectifs principaux
Dans la lignée de l’appel précédent, la Représentation de la Commission européenne en France entend renouveler son réseau de « Centres d’information Europe Direct » (CIED) en France. En charge de la conduite de diverses activités, les CIED sont ses partenaires officiels œuvrant comme relais d’information de l’Union européenne. En vue de renforcer le sentiment d’appartenance européen, les dialogues favorisés par les Europe Direct doivent permettre aux citoyens de mieux comprendre les enjeux de l’avenir de l’Union européenne, tout en participant activement à la démocratie européenne. 

A travers leurs services d’information et de communication auprès des citoyens sur des thématiques de l’Union européenne, leurs missions s’inscrivent au plus près des citoyens. Leur rôle contribue au dialogue dans l’espace public européen, ainsi que favorise une meilleure coordination avec d’autres réseaux d’information et de sensibilisation, locaux ou européens. Ils sont généralement hébergés dans les locaux d’organismes publics ou à but non lucratif investis d’une mission de service public.

Au-delà de leur mission d’information, les Europe Direct ont vocation à sensibiliser les citoyens par le biais d’événements ou le recours à divers outils de communication pour toucher le grand public aux niveaux régional et local. Enfin, ils travaillent en étroite coopération avec la Représentation de la Commission européenne et les bureaux de liaison du Parlement européen en France.

Objectifs spécifiques
Afin de valoriser les questions européennes les plus pertinentes à l’échelle locale, les Europe Direct doivent mener des activités de sensibilisation et de dialogue avec les citoyens, regroupées en 5 tâches principales :

  1. Tâche n°1 : information et dialogue avec les citoyens. Les Europe Direct communiquent avec le public sur les questions européennes en organisant diverses activités telles que des événements, des ateliers, des dialogues avec les citoyens et toute autre forme d’interaction en ligne et hors ligne. Au préalable, des activités d’information adaptées doivent être mises en œuvre, à l’instar de conseils de lectures, d’infographies ou autres explications pertinentes.
  2. Tâche n°2 : relations avec les médias et les relais d’opinion locaux. Des contacts réguliers et partenariats solides avec les médias et les relais d’opinion locaux, tels que la presse locale, les chaînes de télévision locales, les influenceurs locaux des réseaux sociaux, les blogueurs régionaux, sont cruciaux.
  3. Tâche n°3 : sensibilisation aux sujets sensibles de l’UE au niveau local. Toute préoccupation importante et perception locale (fake news, informations déformées ou inexactes) doit être signalée auprès de la Représentation de la Commission en France, en vue d’anticiper les éventuelles répercussions négatives sur l’opinion publique locale au sujet de l’UE.
  4. Tâche n°4 : l’UE dans les établissements scolaires. Les Europe Direct doivent nouer des liens avec les établissements scolaires locaux, tout en promouvant le matériel pédagogique officiel de l’UE. L’organisation d’activités directes dans les établissements scolaires est fortement encouragée, ainsi que la coopération avec les bureaux de liaison pour la mise en œuvre de programmes ciblant les jeunes.
  5. Tâche n°5 : promotion d’un réseau régional de réseaux. Grâce à une vision d’ensemble de l’influence et du rôle des autres réseaux d’information ou de sensibilisation présents sur place, les Europe Direct collaborent en vue d’améliorer la visibilité de leur réseau et de simplifier le service offert aux citoyens, ainsi que la couverture de la zone géographique.

Eligibilité
Seuls sont éligibles :

  • un organisme public, tel qu’une municipalité ou un autre niveau de l’administration locale ou régionale,
  • une fédération ou association de collectivités locales, une organisation à but non lucratif, un partenaire social, un établissement d'enseignement ou de formation.

Plusieurs entités juridiques formant un demandeur unique peuvent candidater.

Budget
Les organismes retenus comme partenaires bénéficieront d’une subvention de la Commission européenne s’élevant annuellement à 38 000 € pour chaque organisation.
Les activités devront débuter au 1er mai 2021. A titre exceptionnel, la subvention pour l’année 2021 sera de 25 333 euros, ne couvrant que 8 mois d'activités au lieu de 12 mois. A cela s’ajoutera un montant additionnel de 4 000 euros pour l’année de lancement, l’année 2021.
Un nombre minimum de 4 Europe Direct sera créé en Auvergne-Rhône-Alpes.


Pour en savoir plus, consultez :


Pour toute information complémentaire, merci de contacter la Représentation de la Commission en France avant le 8 octobre 2020, en indiquant dans l'objet la référence APPEL À PROPOSITIONS ED-FR-2020.