Actualités

10 NOUVEAUX PROJETS POUR LE FLEUVE RHÔNE

Publié le Vendredi 27 juillet 2018

Le 5 juillet 2018, les membres du Comité de programmation interrégional ont été consultés par écrit pour la programmation des opérations au titre du Contrat de Plan Interrégional Plan Rhône et du programme européen lié au Rhône et à la Saône pour 2014-2020.

zone humide
©Jean-Michel Bocognano GPMM


Cette instance a donné un avis favorable à 10 projets pour un montant de 1 433 579 € de crédits européens FEDER. Parmi ces projets :

  • Relevage du Pont de la route de Lunel sur le canal du Rhône à Sète (618 995 €) - Conseil Départemental de l’Hérault.
    Le canal du Rhône à Sète assure une liaison fluviale entre la Méditerranée et le port de Sète. Il traverse les départements de l'Hérault et du Gard. Sa modernisation comporte de nombreuses actions qui améliorent les conditions de navigation dont le relevage du pont de la route de Lunel. Il permettra le passage de bateaux à grands gabarits tels que les porte-conteneurs à deux niveaux.
    Cette opération contribue au développement du transport fluvial sur le canal et offre des conditions de navigation plus sûres.
  • Géovélo ViaRhôna (56 551 €) - La Compagnie des mobilités.
    Le projet GéoVélo a été sélectionné dans le cadre de l'appel à projet permanent 2017-2018 "Services innovants ViaRhôna-EuroVelo17". Cette application numérique multilingue sera disponible sur les plateformes Web, IPhone et Android. Les usagers pourront composer leur itinéraire en amont, retenir des prestations puis suivre l'itinéraire et s'en éloigner pour manger, dormir et découvrir les territoires. L’application propose par exemple un dispositif de cartographie de l'itinéraire permettant l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, un "calculateur tourisme VAE/TC*" destiné à la découverte d'itinéraires touristiques et l’accessibilité en transport en commun.
  • Projet MediCyn (427 501 €) - Grand Port Maritime de Marseille
    Le Grand Port Maritime de Marseille souhaite mener des travaux de restauration hydraulique sur les zones humides camarguaises tout en assurant une bonne coordination avec les organismes scientifiques, les chasseurs, les éleveurs, le Parc de Camargue, la DREAL et les financeurs du projet.
    Des suivis scientifiques évalueront les effets des actions conduites tout en étudiant l’efficacité des différents modes de gestion hydraulique. L’objectif est de tendre vers une gestion de l’eau durable sur deux sites Natura 2000 « Le Grand Clos » et « le Relai ». Les usages pastoraux et de la chasse respecteront la biodiversité méditerranéenne.

Le comité a également retenu au total 36 projets au titre du Contrat de Plan interrégional Plan Rhône qui associe l’Etat et ses établissements, les Régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur et Occitanie, la Compagnie Nationale du Rhône et Electricité de France.   

*VAE/TC Vélo à assistance électrique/Transport en Commun