• Accueil
  • Actualités
  • COMITÉ DE SUIVI FEDER / FSE-IEJ EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES – 21 juin 2018
Actualités

COMITÉ DE SUIVI FEDER / FSE-IEJ EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES – 21 juin 2018

Publié le Vendredi 20 juillet 2018

La Région obtient de nouveaux financements européens pour ses lycées et les friches industrielles de ses communes.
 

Comite de suivi Feder/Fse-Iej 21 juin 2018

Le comité de suivi des programmes européens 2014-2020 en Auvergne-Rhône-Alpes, s’est réuni ce jeudi 21 juin à Grenoble. Cette instance de pilotage co-présidée par Yannick NEUDER, Vice-président délégué à l’Enseignement supérieur, la recherche, à l’Innovation et aux Fonds européens et un représentant de l’Etat, réunit les partenaires régionaux (consulaires, Département, services de l’Etat, agglomérations) et la Commission européenne de façon régulière, afin de s'assurer de l'efficacité et de la qualité de la mise en oeuvre des programmes européens sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes.

A l’issue de négociations avec la Commission européenne, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, autorité de gestion des fonds européens, a obtenu de nouvelles possibilités de financements :

  • Pour les projets de rénovation énergétique des lycées de l’ensemble du territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes.
     
  • Pour la reconversion des friches industrielles : les terrains communaux pourront désormais bénéficier de l’aide financière de l’Europe.

« Améliorer la participation régionale et celle des acteurs du territoire aux programmes européens, en gardant toujours en tête le bénéficiaire final et ses besoins est notre ligne de conduite. Les relations avec les représentants de la Commission européenne sont empreintes de confiance réciproque, ce qui facilite les négociations au bénéfice de nos territoires. Ainsi permettre à nos lycées, nos collèges et nos friches industrielles communales de bénéficier de financements européens est une avancée majeure pour la modernité de nos territoires ». Yannick NEUDER, Vice-Président délégué aux Fonds européens.

Ce comité de suivi a également permis de faire un point sur l’avancement des programmes 2014-2020

  • 1 201 projets ont été soutenus sur l’ensemble du territoire depuis 2015 pour un montant de crédits européens de 357M€ (PO FEDER/FSE Auvergne-Rhône-Alpes).
     
  • 751 opérations ont été programmées en Auvergne (PO FEDER/FSE/IEJ Auvergne) pour un montant de 147,7 M€, soit 57,7% des prévisions.
     
  • 450 opérations ont été programmées en Rhône-Alpes (PO FEDER/FSE Rhône-Alpes) pour un montant de 210,3 M€, soit 41,3% des prévisions.

L’état d’avancement des programmes de développement rural Auvergne et Rhône-Alpes, ainsi que du Programme opérationnel national FSE ont été présentés.

Cette réunion a également permis d’échanger avec la Commission européenne sur les perspectives de la future programmation 2021-2027.

Cette session s’est déroulée à la Maison Minatec au CEA, acteur essentiel de l’innovation et de la recherche en Auvergne Rhône-Alpes. Le CEA est notamment partenaire de plusieurs projets financés par les fonds FEDER, comme :

  • Le projet Hard Mask Deep Etching (545 037 € de fonds européens FEDER) : l'objectif du projet est de développer de nouveaux composants en "matériaux durs" (saphir, verre, céramique, cristaux) avec des structures 3D aux dimensions microniques non réalisables par les techniques classiques d'usinage (mécanique, gravure chimique).
     
  • Le projet Harmonie (525 311 € de FEDER). Pour répondre aux besoins des prochaines générations de téléphonie mobile, de nouveaux défis sont à relever : moindre consommation (voire autonomie énergétique), gestion du “big data” et gestion d'un très grand nombre d’objets connectés. Ce projet a pour objectif de réaliser la preuve de concept d’une solution de rupture dans le domaine des composants radiofréquences afin de répondre aux défis de la télécommunication haut-débit.