• Accueil
  • Actualités
  • L’ÉTÉ COMMENCE PAR UNE BELLE MOISSON EUROPÉENNE POUR LES ACTEURS DU TERRITOIRE
Actualités

L’ÉTÉ COMMENCE PAR UNE BELLE MOISSON EUROPÉENNE POUR LES ACTEURS DU TERRITOIRE

Publié le Jeudi 18 juillet 2019

Plusieurs projets portés par des acteurs auvergno-rhônalpins vont bénéficier de financements européens pour des actions en matière de politique urbaine, de culture et d’audiovisuel, d’enseignement supérieur et de jumelages.

BELLE MOISSON EUROPÉENNE

Les dernières sélections de projets qui ont été dévoilées récemment ont été porteuses de bonnes nouvelles pour le territoire régional.

Tout d’abord, dans le cadre du programme URBACT, un réseau de plans d’action piloté par la Métropole de Clermont-Ferrand  « Urb-En Pact » fait partie des 23 projets sélectionnés par le comité de programmation du 26 juin dernier. L’objectif est de définir des plans d’action locaux pour chacun des 9 partenaires du réseau afin que ceux-ci deviennent des territoires à « consommation énergétique nette zéro » dans les 30 prochaines années.

Dans un autre domaine, la culture et l’audiovisuel, trois projets lauréats dans le cadre du programme Europe créative sont à mentionner. Il s’agit d’abord du projet « eeemerging+ » porté par le Centre culturel de rencontre d’Ambronay qui a été le seul projet français retenu parmi les 7 projets de coopération à grande échelle déposés suite à l’appel à propositions Europe créative culture/projets de coopération 2019. Rassemblant 9 partenaires européens, ce projet innovant qui s’adresse aux jeunes ensembles de musique ancienne recevra 2 millions d’euros.

Par ailleurs dans le cadre du volet MEDIA du programme Europe créative suite à l’appel accès aux marchés 2019, le Marché du film court de Clermont recevra 186 000 euros tandis que 315 000 euros iront au  CITIA d’Annecy.

Enfin, 3 projets de jumelages seront soutenus dans le cadre du programme L’Europe pour les citoyens comme le révèle la sélection publiée le 25 juin dernier. Les communes chefs de file de ces futures initiatives de jumelages sont : Caluire et Cuire (69) (10 000 euros), Meyrié (38) (7 500 euros) et Les Ancizes Comps Saint Georges de Mons (63) (14 600 euros). Ce beau palmarès est complété par deux projets d’universités européennes (ERASMUS +) développés ci-dessous.