• Accueil
  • Actualités
  • Restauration de la dynamique fluviale de la rivière Allier à l’île des Cailloux
Actualités

Restauration de la dynamique fluviale de la rivière Allier à l’île des Cailloux

Publié le :

En septembre 2019, le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne (CEN AURA) a réalisé des travaux de restauration sur l’île des Cailloux, à Maringues (63 - Puy-de-Dôme). Il a confié à l’entreprise GUINTOLI, l’enlèvement de la protection d’enrochements de la berge.

© J. Saillard - CEN Auvergne « Falaise d’érosion Ile des Cailloux »
Crédit photo : © J. Saillard - CEN Auvergne « Falaise d’érosion Ile des Cailloux »

Le financement de l’opération a été réalisé par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, l’Union européenne (FEDER Bassin de la Loire), la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département du Puy-de-Dôme et le CEN Auvergne.

Les travaux ont débuté sur la berge par l’abattage d’arbres. Puis, la protection de la berge constituée de blocs d’enrochements a été retirée par une pelle mécanique. Environ 600 m3 ont été évacués avec une partie valorisée par l'entreprise pour réduire le coût des travaux.

Depuis, la rivière Allier évolue ainsi à sa guise. L’érosion a pu reprendre : la berge est ainsi creusée, le transport et le dépôt de sédiments sont facilités et permettent au cours d’eau de dissiper son énergie.

De plus, les dernières crues ont permis de restaurer la dynamique fluviale en érodant la berge de la rivière. La falaise d'érosion ainsi modelée a vu l’installation au printemps 2020 de deux colonies d'Hirondelles des rivages et de Guêpiers d'Europe. 

Cette restauration maintient donc la ressource en eau et une biodiversité très riche. À plus long terme, cela permettra de lutter efficacement et naturellement contre les changements climatiques.